Massine dans Parade

Picasso : Parade

 

 

 

Livret de Parade

    

Cocteau
            Picasso
                        Satie
1916
 
Personnages
 
Les trois managers nègres
Prestidigitateur chinois
Petite Fille américaine
 
            Trois tours de parade se succèdent sur un tréteau forain.
            Un prestidigitateur chinois.
            Une petite fille américaine et un acrobate.
            Pendant les trois tours trois managers nègres essayent de faire entrer le monde qui se contente de regarder la parade.
            A la fin, morts de fatigue et d’angoisse les trois managers s’effondrent les uns sur les autres.
            La même parade qui recommence les redresse et la toile tombe sur leurs vociférations inutiles.
 
Détails
 
            1. Parade est en quelque sorte une « Fantaisie » 9au sens « forme » technique du terme) qui occupe le point d’orgue entre une exposition, un divertissement et une contre-exposition de fugue austère.
            Le sujet (exposition) et la reprise du sujet (contre-exposition) ouvrent et bloquent le spectacle, en face du rideau rouge.
 
            2. Chaque Tour de la parade est coupé en deux par un silence d’orchestre. L’orchestre s’arrête comme au cirque avant un exercice difficile.
 
            Les cris du Premier Manager remplissent le silence du Chinois, un texte en langage morse le silence de la Petite Fille, un fou rire du manager de la Petite Fille le silence de l’Acrobate.
 
            Les cris des managers se placent n’importe où selon la mise en scène, soutenus par l’orchestre au même titre que les bruits de sirènes, de machines à écrire, de revolvers, de dynamos, d’aéroplanes, etc. etc.
 
                                                                                     – Un timbre électrique traverse toute la danse de la Petite Américaine.
 
3. Le piano à quatre mains de Parade ne présente pas l’œuvre exacte mais le fond musical destiné à mettre en relief un premier plan de batterie et de bruits scéniques.
Cris
                                                des
mana
gers
noirs      
———————→
 
Cris du Premier Manager
 
[Il n’y a pas une minute à perdre !
On commence tout de suite ! biffé]
 
            Un homme bien averti en vaut DEUX !
Si vous voulez devenir riche, si vous vous sentez malade, triste, si vous avez des lang[u]eurs.
 
            Entrez voir la sagesse chinoise, les missionnaires, les dentistes, la peste, les gangs, les cochons qui mangent les petits enfants, l’empereur de  Chine dans son fauteuil.
 
[Entrez mesdames et messieurs !
Dépêchez-vous
Prenez place ! Biffé]      
 
Les personnes qui n’ont pas assisté au début de la séance peuvent rester assises
 
Entrez voir [la merveille du Monde biffé] le ROI DES DRAMES ! le GRAND SUCCÈS DE RIRE ET D’ÉPOUVANTE !
 
La plus belle salle du monde
la plus belle scène du monde
la plus belle lumière du monde
 
MADAME  
Prenez-garde ! l’ennui guette
 
MONSIEUR !
 
            Vous êtes endormi sans vous en apercevoir !
                                                                                    Il siffle 
 
Réveillez-vous !
[Secouez-vous biffé]
 
Chacun FAIT la pièce qu’il écoute
            [la pièce que vous allez entendre est de vous biffé]
Entrez voir une pièce de vous !
 
Cris du second Manager
                                                                        Il désigne la salle.
 
                        ——→ [Là ! Là ! il ne se passe RIEN
            C’est (il désigne le contrôle)   
            Ici
qu’on entre voir le drame le plus épouvantable
qui fait dresser les cheveux sur la tête (ses cheveux se dressent)
la farce la plus désopilante
qui décroche la mâchoire (il se la décroche) biffé] Dépêchez-vous !             
La séance ne s’arrête pas ! C’est un crime
                        de tuer en soi la curiosité
Pour prendre une décision         Que faut-il une minute ? 
Il faut une vie pour regretter de ne l’avoir pas prise !
Êtes-vous mort ? NON ? Alors il faut VIVRE !
Enfoncez-vous bien cette idée dans la tête !
Un homme timide est un homme MORT
 
Entrez apprendre la vie américaine – entres voir les trépidations,
Les courts-circuits, les détectives, l’Houdson, le Rag Time, les usines, les chemins de fer qui déraillent et les paquebots qui coulent.
 
J’étais pâle – maussade – chétif
J’étais pauvre – chauve – seul
 
[Rouge ! Rouge biffé]     
 
que je devienne un nègre ROUGE si vous ne sortez pas guéri
 
[La séance ininterrompue, la suppression immédiate des douleurs, la cure miraculeuse biffé]
 
UNE HÉSITATION PEUT VOUS PERDRE
 
[Si vous voulez passer vieillesse sans regrets, si vous souffrez d’insomnie, si vous redoutez de vivre cacochymes biffé]
 
Entrez ! Entrez !
Exigez le K !
 
Cris du Troisième Manager
 
[C’est vous – c’est vous le public !
            C’est moi ! C’est moi le MANAGER ! biffé]
 
PRENEZ GARDE madame
Vous allez vieillir !
ATTENTION ! monsieur
Vous n’êtes plus à la page !
 
[Montrez ! Entrez ! la séance  i  nin  terrompue 
le grand succès de rire et d’épouvante biffé]
 
Entrez voir les géométries et les astronomies, les aéroplanes les loopings les ascenseurs et les anges !
 
PRENEZ VOS JAMBES à VOTRE COU 
et fuyez l’ennemi qui vous guette !
            [RIEN ne stimule, n’oblige la digestion, ne supprime la migraine comme de voir un spectacle neuf biffé] ;
 
Entrez voir le plus beau      
spectacle du monde – le passé !
le Présent, l’avenir
 
Entrez voir les étoiles, les toupies, les éclipses, les danseurs de corde !
Le film de cinquante mille mètres !
Le grand succès de rire et d’épouvante !
            UN MONSIEUR OFFRE
le remède contre toutes les affections du cœur, du cerveau, de la rate
[On ne paye qu’à la sortie biffé
 
            L’HOMME MODERNE entre
                                                            chez nous ! 
 
 

 

Cris des trois managers ensemble

(rire nègre)

[ENTREZ

mesdames et messieurs !

si vous êtes dignes de vivre biffé]

 

SI

vous voulez ne plus jamais

être amlade !

 

SI

vous voulez avoir toute

la puissance !

 

SI

                          Vous voulez plaire !

 

SI exigez le K

[vous voulez gagner au jeu biffé]

 

si je [un mot illisible]    

[vous voulez faire un beau mariage biffé]  

 

                                        SI !

 

                                        SI !    

 

                  SI !

 

(il crache)

[ENTREZ

mesdames et messieurs !

si vous voulez vivre vieux biffé]

 

si vous voulez voyager

pour rien !

 

 

si vous voulez qu’on

vous aime !

 

 

Madame ! SI

Vous voulez une belle

Poitrine !

 

Monsieur ! SI

Vous voulez obtenir une situation prépondérante

Exigez le K

[on vous trompe biffé] 

     

                                  SI !

 

                                                        SI !

 

                      SI !

 

 

(il siffle dans ses doigts)

[ENTREZ

mesdames et messieurs !

Si vous voulez être riches  biffé]

 

Exigez le K

 

 

 

Exigez le K

 

 

 

[SI vous voulez gagner

                      au jeu

[Exigez le K biffé] 

 

Si vous voulez faire un beau mariage

[exigez le K biffé]  

 

                  si

[Exigez le K]

                                               SI

 

        

                  SI ! SI ! SI !  

 

(les trois managers s’écroulent de fatigue)

   
 

Retour      

 

 ♫ Erik Satie : Parade